lundi 1 septembre 2014

UNDERTWASSER HASEGAWA - «Orient et Occident"

© Hundertwasser

© Hundertwasser

© Hundertwasser

© Hundertwasser

© Hundertwasser

© Hundertwasser


 
© Hundertwasser


L' exposition "Orient et Occident" chefs-d'œuvre graphiques unis des différentes étapes de la vie des deux artistes en juxtaposition. Influences et interactions de la culture japonaise et européenne dans l'art moderne sont illustrés par l'exemple de deux artistes du 20e siècle. 16/07/2014 à 18/09/2014

© Hasegawa

© Hasegawa

© Hasegawa

© Hasegawa

© Hasegawa

© Hasegawa

© Hasegawa

Shoichi Hasegawa, Du Soleil levant au zénith, exposition

Exposition Shoichi Hasegawa
Du Soleil levant au zénith
Du samedi 26 avril 2014 au dimanche 21 septembre 2014


« Touché au cœur et envoûté » par les Impressionnistes...

Artiste accompli, connu et reconnu, Hasegawa naît en 1929 à Yaizu, ville de la préfecture de Shizuoka, située dans la région de Chūbu, au Japon. Elève de l’Institut Kokuga à Tokyo, c'est en 1957 qu'il donne sa première exposition personnelle dans une galerie de la capitale nippone, alors qu'il est employé des Postes. « Touché au cœur et envoûté » par les Impressionnistes, il choisit de vivre en France dès 1961, afin de s'ouvrir à d'autres perspectives artistiques et approfondir son savoir sur les techniques de la gravure à l’eau forte en couleur. Il fréquente alors l'un des plus importants lieux de création du XXe siècle, l'Atelier 17, fondé en 1927 à Paris par Stanley William Hayter, personnage clé du surréalisme. Dans cet atelier œuvrèrent Chagall, Ernst ou encore Miró. L'empreinte que laisseront ces peintres sur l’œuvre de Shoichi Hasegawa ne sera pas négligeable, et procédera d'une restitution créatrice forte dans l’œuvre peinte, gravée et dessinée de l'artiste.

Subtile alchimie entre la transparence et le chatoiement, l'équilibre, l'harmonie et la fluidité...

S'établissant à Vétheuil dès 1975, comme bon nombre de ses compatriotes l'avaient déjà fait, tels Tsugouharu Foujita ou Takanori Oguiss, Shoichi Hasegawa nous livre un témoignage pictural interculturel, façonné de traditions millénaires, modernes et contemporaines dont l'artiste s'est, à sa manière, réapproprié les codes. L’œuvre de Shoichi Hasegawa, subtile alchimie entre la transparence et le chatoiement, l'équilibre, l'harmonie et la fluidité, est une invitation à l'évasion onirique, dont le trait, incandescent, nous mène aux confins de lieux intemporels. Exposant à travers le monde et représenté dans les collections des plus grands musées nationaux et internationaux, cette rétrospective, composée d'une centaine d’œuvres, mêle peintures, aquarelles, dessins, gravures, estampes, sculptures en verre, carnets de voyages et divers autres objets personnels, permettant de découvrir toute la palette des talents de Shoichi Hasegawa.


Adresse :
 Musée de l'Hôtel-Dieu - Musée de France

1, rue Thiers 
78200, Mantes-La-Jolie
 - FRANCE


Téléphone :
 01 34 78 86 60
 - 01 34 78 86 65



Horaires : Du samedi 26 avril au dimanche 21 septembre 2014 :

- Lundi, mercredi, jeudi et vendredi de 13:00 à 18:00

- Samedi de 10:00 à 12:30

- Samedi de 13:30 à 18:00

- Dimanche de 13:00 à 19:00

dimanche 31 août 2014

Exposition de Lise Follier Morales / Joyeuses Parques

Exposition de Lise Follier Morales 
à la Galerie L'échiquier. 
du 6 septembre au 5 octobre 2014 
Joyeuses Parques

Les mythes grecs tenaient la destinée humaine pour le tissage injuste et impavide de quelques de brins de laine par les Parques. Lorsque Lise Follier Morales ouvre dans ses gravures le livre de son enfance en Corée, le temps des hommes, comme dans la Grèce antique, ne tient qu’à un fil qui court du vêtement jusqu’à la fibre. L’œuvre, libre et poétique, en relate les primes origines, d’un brin de coton qui, au microscope, semble une forêt de bambous au bord d’une plaine de neige, jusqu’aux hampes de pistils, ces « pères la couleur » d’où l’on extrait les pigments. Puis, comme une caméra élargirait son champ, la perspective s’agrandit, et la gravure considère kimonos et vestes traditionnelles aux teintes et aux arêtes pures comme des gemmes. Le spectateur recule encore, les découvre « en situation », aux épaules de personnages à la dignité populaire : gouvernante maternelle et hiératique, jeunes pèlerins adossés au fond de la gravure comme à un mur sans âge ; la gravure révèle alors l’aisance d’une posture permise par des vêtements qui fluidifient le quotidien, et qui deviennent presque, par leur adaptation domestique, les doubles améliorés de qui les porte. Enfin, au-delà du pli et du « tombé », l’artiste aborde aussi le motif selon la technique du « domino » au rouleau, comme prétexte poétique, comme « impression » dans toutes les acceptions du terme : hors des contours, le motif gagne le fond de la gravure et la chair même des personnages. Corps, décors et vêtements semblent d’une même dentelle, comme l’invisible et subtile trame du souvenir sert de doublure à la vie. Enfin, kimonos et vestes, bras en croix, évoquent une suite de crucifixions sans corps ainsi que d’émouvantes pietà orientales.
Murielle Antonello-Terzago - Paris le 10 juin 2014
 
 
Galerie l’Échiquier - 16 rue de l’Échiquier, 75010 Paris.
Facebook galerie l'Échiquier - galerie.echiquier@gmail.com
Ouvert samedi de 14h30 à 19h00, 
dimanche de 14h30 à 18h00, et aussi sur rendez-vous
 
 
 

Eric Vassal

Eric Vassal
Exposition du 4 juillet au 8 septembre 2014
Hôtel du Département
1, place Monseigneur de Galard
43000 Le Puy-en-Velay

Des oeuvres gravées sont également présentées à 
la galerie Richard Nicolet à l'Isle-sur-Sorgue

mardi 15 juillet 2014

Il est un peu tard pour vous signaler l'exposition Olivier Besson à la galerie R9 à Saint Sauveur en Puysaie ( le village ou Colette a passé son enfance) sauf si vous musardez en Bourgogne pour les vacances.
Galerie R9
9, rue de la Roche
89520 Saint sauveur-en-Puisaye
06.24.75.88.18

Mais du 19 juillet au 13 Aout 2014 ce sera le tour de Philippe Roux d'y montrer ses images , et spécialement des linogravures intenses et mordantes parues dans divers médias. 











Peintures



Cognitif













Le site de philippe

http://philipperouxgravure.free.fr/

 La galerie R9: http://www.galerieR9.com/






Sylvain S .




mercredi 9 juillet 2014

Jérôme Bouchard / Aux Bois Gravés



Le repaire d'un graveur :



l'atelier de Jérôme Bouchard à Poitiers

  Longtemps il a gravé minutieusement ses images dans divers lieux avant de se fixer a Poitiers, au 65 rue de la Cathédrale, ou, comme  un fourmilion au fond de son entonnoir de sable, il a établi un piège pour les curieux.

  Car c'est bien difficile  d'éviter l'appel de ses petites estampes et on pénètre fatalement dans sa boutique pour les regarder à loisir (Je vous marque l'endroit pour que vous soyez averti).


 

Quelques exemples de ses tailles d'épargnes :

 











  d'autres en couleurs




Des sceaux gravés sur de minuscules tranches de buis 
(coupés par l'artiste dans la forêt)










Pour compléter la visite, je vous met le site de l'artiste (cliquez sur le lien)






Sylvain Salomovitz


Tout droits réservés pour les artistes,merci!